Programme 2019-2020

Au Muséum national d’histoire naturelle, Paris

Le mercredi de 14h30 à 17h30. Les 9 octobre, 13 et 27 novembre, 11 décembre 2019, 8 janvier et 19 février 2020. Amphithéâtre de la Galerie de Paléontologie et d’Anatomie comparée (métro Gare d’Austerlitz). L’entrée du séminaire est libre et ouverte à tous. Le séminaire peut être validé comme UE pour les étudiants en M2 Muséologie du MNHN et en Master de l’EHESS, et comme module de l’ED227 du MNHN.

Au cours de cette première année, le séminaire portera sur les « collections vivantes » comprises comme desensembles inventoriés de spécimens en vie, conservés au sein de musées, de muséums ou d’instituts scientifiques. Elles incluent les collections botaniques, zoologiques, ou microbiologiques. 

La collection répond à un principe d’accumulation selon des critères de sélection, de classement et de valorisation. Au-delà du plaisir, elle vise la production de connaissances et la conservation d’un patrimoine – et leur diffusion. Le vivant peut être défini par sa capacité au mouvement, sa dimension relationnelle, sa faculté de reproduction, ou sa prédisposition à la mort. Les « collections vivantes » semblent ainsi, de prime abord, traversées de tensions : leur visée patrimoniale prétend arrêter le temps quand la vie implique la cyclicité ; leur caractère scientifique -et les modèles abstraits inhérents- se heurtent à l’incertitude et à la singularité du vivant ; leur gestion implique de manipuler comme des objets matériels des formes de vie, et parfois des êtres sensibles. 

A travers une approche anthropologique, historique ou philosophique, le séminaire explorera quelques questions. Comment ont été et sont définies aujourd’hui les collections vivantes ? Par qui et pour qui ? Quelles sont leurs raisons d’être et comment s’articulent-elles à des paradigmes scientifiques ? Quelles valeurs les sous-tendent ? Quelles spécificités leur caractère vivant apporte-t-il en termes de pratique de collecte, de conservation, de recherche, et d’exposition ? 

Organisation

Mélanie Roustan, Maître de conférence MNHN. Mathilde Gallay-Keller, Doctorante EHESS, LAS-Paloc. Dominique Juhé-Beaulaton, Directrice de recherche CNRS. Serge Reubi, Maître de conférences MNHN

UMR208 Patrimoines locaux, environnement et globalisation (IRD-MNHN), UMR8560 Centre Alexandre Koyré (CNRS-EHESS-MNHN) 

Programme

Mercredi 9 octobre 2019

Exposer les collections vivantes : zoos et pouvoirs (post)coloniaux

Violette Pouillard, Historienne, Post-doctorante, Université de Gand

Décoloniser l’histoire des zoos par l’histoire des animaux.

Julien Bondaz, Anthropologue, Maître de conférence Université Lumière Lyon II, LADEC

Des zoos sans exotisme. Ménageries coloniales, zoos nationaux et collections vivantes en Afrique de l’Ouest.

Bibliographie

POUILLARD, Violette (à paraître en novembre 2019), Histoire des zoos par les animaux. Contrôle, impérialisme, conservation, Seyssel, Champ Vallon, coll. L’environnement a une histoire.

BONDAZ, Julien, DIAS, Nélia, et Dominique JARASSÉ (2016), « Collectionner par-delà nature et culture », Gradhiva, n°23, pp. 27-49.

BONDAZ, Julien (2014), L’Exposition postcoloniale. Musées et zoos en Afrique de l’Ouest (Niger, Mali, Burkina Faso), Paris, L’Harmattan.

Mercredi 13 novembre 2019

Conserver les collections vivantes : biobanques et biotechnologies

Fabien Milanovic, Sociologue, Sup’Biotech, responsable du Pôle des Biotechnologies en Société (PBS) 

Mettre en collection le vivant : régimes d’agentivité et multiplicité ontologique dans les biobanques

Cécile Bernard, Biologiste, Professeure MNHN, MCAM, Chargée de l’ensemble Ressources Biologiques Cellules vivantes et cryoconservées du MNHN 

Conserver les ressources biologiques de microorganismes au MNHN : exemple de la collection de cyanobactéries & de microalgues.

Mathilde Gallay-Keller, Doctorante EHESS en anthropologie et philosophie des sciences, LAS-Paloc-CNRS, DIM « Matériaux anciens et patrimoniaux »

Les collections vivantes de laboratoire du MNHN, entre tradition naturaliste et sciences expérimentales : des types aux organismes modèles ? 

Bibliographie

MILANOVIC, Fabien et François LEFÈVRE (2018), « Biobanking in forestry practices: towards an agency policy? », New Genetics & Society, in the special issue « Biobanks and the reconfiguration of the living » (co-edited by Milanovic Fabien, Merleau-Ponty Noémie et Perig Pitrou), n°37(4), pp. 411-434. 

MILANOVIC, Fabien, MERLEAU-PONTY, Noémie et Perig PITROU (2017), « Biobanques : quelles reconfigurations pour le vivant ? Approches interdisciplinaires », Natures Sciences Sociétés, Vol. 25 (3), pp. 268-275.

MILANOVIC, Fabien (2011), « Les ressources biologiques. Enjeux transversaux de connaissance, socialisation, régulation », Revue d’anthropologie des connaissances, vol.5 (2), pp. 189-205.

MILANOVIC, Fabien, PONTILLE, David et Emmanuelle RIAL-SEBBAG (2007), « Collectionner le vivant : régulation, marché, valeurs », Revue d’économie industrielle, n°120, pp. 195-212.

BERNARD, Cécile, MOUGIN, Christian et Alexandre PERY (dir.) (2015), Ecotoxicologie, des communautés au fonctionnement des écosystèmes, ISTE Éditions.

DUPERRON S., DUVAL C., HAMLAOUI S., COMPTE K., YÉPRÉMIAN C. et BERNARD C.,  (In press), « La collection “cyanobactéries & microalgues” à l’heure des “Omics” ». Utilisations innovantes des collections dans la recherche scientifique (Dir. Pellens R.). ISTE Editions. 

GALLAY-KELLER, Mathilde (2017), « Maladies et animaux : des objets gouvernables ? Surveiller, connaître, gouverner. A propos de la Revue d’anthropologie des connaissances, Vol. 9, n° 2 (2015) », Lectures anthropologiques [En ligne], 2017⏐2 Les animaux en anthropologie, http://lecturesanthropologiques.fr/lodel/lecturesanthropologiques/index.php?id=357

GALLAY-KELLER, Mathilde (2020), « Des microchampignons modèles pour le “biocontrôle”. Une enquête dans les collections de micro-organismes du Muséum national d’histoire naturelle ». Techniques&Culture 73 « Biomimétismes. Imitation des êtres vivants et modélisation de la vie», p. 170-185.

Mercredi 27 novembre 2019

Étudier les collections vivantes : produire et ordonner les savoirs 

Bruno J. Strasser, Didacticien et historien, Professeur Université de Genève 

Autour de son ouvrage (paru en 2019) : Collecting Experiments: Making Big Data Biology.

Charlotte Brives, Anthropologue, CR CNRS, Centre Émile Durkheim 

Les collections comme archives vivantes de la production des savoirs scientifiques. Faire de la « biologie de l’histoire » avec les levures et les phages.

Bibliographie

STRASSER, Bruno J. (2019), Collecting Experiments: Making Big Data Biology. Chicago: University of Chicago Press. 

STRASSER, Bruno J. (2012), « Practices, Styles, and Narratives: Collecting in the History of the Life Sciences », Osiris, n°27 (1), pp. 303-40. 

STRASSER, Bruno J. (2012), « Data-driven sciences: From wonder cabinets to electronic databases”, Studies in the History and Philosophy of Biological and Biomedical Sciences, n°43, pp. 85-87.

BRIVES, Charlotte, Emilia, SANABRIA et Frédéric LE MARCIS (2016), Special issue : The politics and practices of evidence in global health, Medical Anthropology, Cross-Cultural Studies in Health and Illness, n°35 (5).

Mercredi 11 décembre 2019

Administrer les collections vivantes : de la captivité animale à la cryoconservation

Luca Morino, Primatologue, Chargé des collections de singes et de lémuriens, Parc Zoologique de Paris 

Gestion des populations au zoo : naissances et morts sous contrôle (titre provisoire).

Adrian Van Allen, Anthropologue, Research Associate at UC Berkeley, California Academy of Sciences and the Smithsonian National Museum of Natural History

Of Ferrets and Feral Biobanks: Craft, Care and Salvaged Ecologies using Frozen Collections. 

Bibliographie

VAN ALLEN, Adrian (2017), « Bird Skin to Biorepository: Making Materials Matter in the Afterlives of Natural History Collections », Knowledge Organization, Vol. 44, n°7, pp. 529-534.

VAN ALLEN, Adrian (2019), « Folding Time: Practices of Preservation, Temporality and Care in Making Bird Specimens », Deterritorializing the Future, Critical Climate Change, London, Open Humanities Press.

VAN ALLEN, Adrian (2019), « Reviving Ferrets, Remaking Ecosystems », Anthropology News, Vol. 60 (3), pp. 20-23. Special Issue Animalia.

MORINO, Luca et Andrew J J MACINTOSH (2015), « Gibbon songs and intergroup dynamics : a community-level network analysis », Revue de primatologie, Vol.6.

Mercredi 8 janvier 2020

Collecter les collections vivantes : des serres de voyage au protocole de Nagoya 

Dominique Juhé-Beaulaton, Historienne, DR CNRS, CAK, & Marie Marie-Noëlle Bourguet, Historienne, Professeur émérite, Centre Alexandre Koyré 

Explorations, serres de voyage et collections de plantes, XVIIIe et XIXe siècles. 

Claire Bouillot, Doctorante EHESS en Anthropologie, Centre Norbert Elias 

Les collections vivantes à l’épreuve du droit : composer avec le Protocole de Nagoya et la CITES, interrogations, limites et prolongements.

Bibliographie

BOURGUET, Marie-Noëlle (1997), « La collecte du monde : voyages et histoire naturelle (fin XVIIe siècle début XIXème), dans BLANCKAERT Claude [dir.], Le Muséum au premier siècle de son histoire, Paris, Édition du Muséum national d’histoire naturelle, pp.163-196.

JUHÉ-BEAULATON, Dominique et Vincent LEBLAN [dir.] (2018), Le spécimen et le collecteur. Savoirs naturalistes, pouvoirs et altérités (XVIIIe-XXe siècles), Paris, MNHN, Archives 27.

BOUILLOT, Claire, « Circulation of Chinese Works of Art in Antique Ivory in France and Hong Kong Since 2000s: Auction Houses as Windows of Heritage », 22e Conférence de la European Association for Chinese Studies. University of Glasgow (Glasgow, Scotland, 30/08/2018).

Mercredi 19 février 2020

Observer et protéger : collections vivantes, enjeux sanitaires

Frédéric Keck, Anthropologue, DR2 CNRS, Laboratoire d’anthropologie sociale

Autour de son ouvrage à paraître (2019) : Avian Reservoirs. Virus Hunters and Birdwatchers in Chinese Sentinel Posts. 

Bibliographie

KECK, Frédéric (à paraître, 2019), Avian Reservoirs. Virus Hunters and Birdwatchers in Chinese Sentinel Posts, Durham, Duke University Press.

KECK, Frédéric (2017) « Anthropologie des microbes. L’oubli de l’immunologie et la révolution du microbiome », Techniques & Culture, n° 68 (2), pp. 230-247.

KECK, Frédéric (2003), « Des biotechnologies au biopouvoir, de la bioéthique aux biopolitiques », Multitude, n°12, pp. 179-187.